Le Remorquage

La remorque

c'est vraie, la remorque n'est pas un objet ludique. Mais si elle est bien adaptée et entretenue, le transport et la mise à l'eau se font sans difficulté, c'est même étonnant.

Le véhicule

Le poids tractable maximum du véhicule est précisé sur la documentation constructeur et la carte grise.Il est interdit de le dépasser.

Un diesel est préférable car il a un couple maxi à bas régime. Le 4.4 est surtout utile pour ses petits rapports et l'adhérence sur la cale. On double quasiment la demande au véhicule avec une lourde remorque, il est raisonnable de limiter le poids remorqué à 85% des capacités du véhicule

Les permis en résumé: permis B si poids total avec charge(PTAC remorque comprise) < poids à Vide(PV du véhicule) et si le poids total roulant(le PTRA) < 3,5T < permis B96 <4,250T< permis E. Il se faut se référer au texte officiel.

BX et Microsail

En route

Avant le départ

Les dangers

  • Le phénomène de lacets: la remorque vire brutalement de droite à gauche, et par sa masse peut entraîner l'ensemble. Ralentir doucement et revoir l'équilibre de l'ensemble (rajouter du poids sur la boule), ne pas atteindre la vitesse ou le phénomène commence particulièrement dans les descentes
  • La distance de freinage double par l'augmentation de la masse. Il faut donc doubler ses distances, anticiper chaque arrêt en ralentissant progressivement.
  • La remorque coupe les virages plus court.

La mise à l'eau

c'est ici que "s'authentifie" un voilier transportable.

On descend la cale les pneus à la limite de l'eau.


Remorque cassé ,le voilier descend, le tableau touche l'eau.


L’étrave sur les derniers galets sous l'eau.


Et voilà ! noter la cassure de la remorque.


Pour sortir le bateau: bien évidement en ordre inverse! mais de plus il est cruuucial de bien axer bateau et remorque.

Quelques astuces pour la remorque

Le bêtisier

  • Mise à l’eau avec une faible pente de cale à vive eau descendante : m… y flotte pas le bateau.
  • Bout de treuil qui casse: le bateau descend à toute vitesse, trou, bon on remonte et on répare.
  • Rampe de feu mal fixé au départ : on la traîne sur la route par le câble électrique.
  • Oublié de remonter le safran lors de la mise sur remorque : safran arraché.
  • Crochet mal engagé : la remorque se décroche au démarage, réflexe frein, boum.
  • Fin d'hivernage : les roues de la remorque sont bloquées: le frein à main est resté serré tout l'hivers, les patins de freins sont collés.
Le près serré; c'est 2x plus de chemin, 3x plus d'effort, 3x plus de temps... Avec une remorque ?